Édition et métiers du livre


Se former aux techniques de communication afin de favoriser la rencontre entre les objets de culture et leurs publics

imageLarge

Le master en Communication propose un ensemble d’enseignements touchant au domaine de la production et de la diffusion culturelles : livre et édition (y compris numérique), beaux-arts, spectacle vivant, musique, patrimoines matériels et immatériels. Ce master comporte deux finalités spécialisées à vocation professionnalisante : l’une en « Édition et Métiers du Livre », l’autre en « Médiation culturelle et relations aux publics ». L’étudiant·e y est formé·e à l’analyse des politiques et des pratiques de gestion culturelle, à la production et à la communication éditoriale ainsi qu’à l’analyse des publics. La dimension pratique du domaine y est abordée en ateliers par des professionnel·le·s ; elle est centrée, dans le tronc commun, sur la communication des institutions culturelles (attaché·e de presse, chargé·e de relation aux publics) et les techniques de diffusion culturelle (rédacteur·rice web, community manager). Ces compétences sont particulièrement recherchées à l’ère du numérique. Enfin, un système de cours au choix permet soit de se spécialiser dans un domaine culturel particulier, soit de privilégier une formation transversale.

 

Profil

  • Passion pour l’actualité culturelle et le patrimoine ;
  • Intérêt porté au fonctionnement interne et à la communication des institutions culturelles ;
  • Intérêt pour la diffusion des objets de culture et leur rôle en société ;
  • Curiosité à l’égard des interactions sociales à l’intérieur de la sphère culturelle ;
  • Intérêt porté à la production autant qu’à la réception des œuvres et des contenus ;
  • Intérêt à l’égard des nouveaux supports numériques de la communication culturelle ;
  • Bonne maîtrise de l’expression orale et écrite.

Prérequis

  • Analyse des institutions culturelles ;
  • Analyse des textes et des productions médiatiques ;
  • Théories de la communication. 

Ouvertures professionnelles

  • Métiers de la communication : attaché·e de presse, attaché·e de communication auprès d’organismes culturels ou associatifs, chargé·e de relations publiques ;
  • Métiers du livre et de l’édition : assistant·e éditorial·e, chargé·e de projet en maison d’édition, attaché·e de presse, attaché·e de diffusion, conseiller·ère en bibliothèque, etc. ;
  • Métiers de la médiation culturelle : relations avec les publics, gestion, production, programmation ou animation culturelles, ONGs d’aide au développement et au dialogue interculturel, associations œuvrant à la cohésion sociale par le biais de la culture ;
  • Journalisme culturel : critique littéraire, critique des spectacles, critique musicale, etc. ;
  • Industries culturelles et plates-formes d’édition numérique.

Finalité spécialisée en édition et métiers du livre

La finalité en « Édition et métiers du livre », accessible aux étudiant·e·s du master en Communication et du master en Langues et Lettres françaises et romanes, entend procurer les compétences nécessaires à une entrée dans la profession éditoriale, tant du côté du livre imprimé que du livre numérique. Elle vise à former les étudiant·e·s aux principaux maillons de la chaîne du livre, en portant l’accent sur les métiers de l’édition, qui sont au cœur de la production dans ce qu’elle a de plus créatif. 

Ses principales visées sont les suivantes :

  • Penser le livre comme objet matériel et comme bien culturel, comme texte et comme support, imprimé ou numérique ;
  • Maîtriser les divers aspects de la production éditoriale et de l'accompagnement médiatique des textes de tous genres ;
  • Maîtriser les interactions entre œuvres et supports comme entre livres et modes de diffusion ;
  • Conjuguer à un discours critique sur le domaine concerné l'apprentissage des gestes techniques des métiers d'éditeur·rice, de directeur·rice de collection, d'attaché·e de presse et de communication, de critique littéraire.

Le programme répond à la variété de ces objectifs, avec des cours dispensés par des enseignant·e·s des deux départements concernés et des ateliers animés par des professionnel·le·s chevronné·e·s. La formation pratique est centrée sur la critique littéraire, le travail en maison d’édition et les techniques de la librairie et de la diffusion. En matière de diffusion et de distribution, la formation est répartie entre plusieurs professionnels internationaux représentant la diversité d’un domaine qui concerne aussi bien le livre littéraire que l’ouvrage en sciences humaines et sociales. La finalité spécialisée en « Édition et métiers du livre » s’appuie d’autre part sur l’expertise du Centre d’Étude du Livre Contemporain (CELIC) en matière d'économie et de politique publique du livre ainsi que sur les missions de conservation et d’exploitation scientifique des archives déposées au CELIC (Fonds Hubert Nyssen/Actes Sud, Fonds Jacques Antoine/Éperonniers) et à l’Université de Liège (Fonds Simenon).

Un stage en deuxième année de master, à hauteur de 120 heures, en Belgique ou à l’étranger, complète la composante pratique de la formation par une expérience de terrain au sein de maisons d’édition, de librairies ou d’entreprises de distribution, choisies au gré de l’étudiant·e avec le conseil des encadrant·e·s et l’appui des contacts établis de longue date avec les milieux professionnels concernés.

Consulter le programme des cours

Partagez cette page