Le Travail de Fin d’Études constitue l’aboutissement des études universitaires. Il atteste que l’étudiant·e a acquis des aptitudes suffisantes pour pouvoir mener à bien l’étude approfondie et rigoureuse d’une question. S’il est déclaré satisfaisant par le jury, le mémoire prouve que l’étudiant·e est capable d’entreprendre seul·e une recherche, de s’informer adéquatement sur son objet, d’en proposer une observation attentive et détaillée, de l’analyser, de le rapporter aux discours théoriques qui permettent de mieux le comprendre, et surtout d’élaborer à son endroit une pensée originale et personnelle.

Le TFE porte impérativement sur un objet relevant d’un des domaines d’enseignement et de recherche couverts par les cours obligatoires, d’orientation ou de spécialisation du programme des études en Information et Communication de l’Université de Liège. Ce travail peut prendre plusieurs formes. Il peut s’agir de l’analyse d’un objet ou d’un corpus à partir d’une hypothèse originale ; d’un « état de la question », consistant à dresser le tableau critique d’un territoire de recherche ; ou encore d’une « création » (scénario, film vidéo, numéro zéro de magazine, maquette d’émission, dossier d’articles dans le cadre d’une investigation originale et approfondie, etc.), à la condition que le produit créé soit accompagné d’un commentaire réflexif portant sur les conditions matérielles et intellectuelles ainsi que sur les enjeux théoriques de sa réalisation.

 

iconeDocumentFiche-Mémoire (Première année de master) 

iconeDocumentProjet de Travail de Fin d'Études (deuxième année de master et master 60 crédits) 

iconeDocumentRÈGLEMENT DES TRAVAUX DE FIN D’ÉTUDES   

iconeDocumentCouverture type du mémoire  

iconeDocumentRègles typographiques de base

Partagez cette page